terug naar overzicht >>

Le promoteur ne pouvait pas vendre son bien au double de son prix

11:18, 24/09/2018
le-promoteur-ne-pouvait-pas-vendre-son-bien-au-double-de-son-prix
En janvier 2013, il achète un appartement 60 000 euros dans une zone soumise au droit de préemption. Le 30 juin 2014, il prétend avoir trouvé acheteur au prix de 150 000 euros. La Ville de Paris, qui décide de faire jouer son droit, en offre 75 000....
Lees meer op Lemonde FR - immobilier >>
DG Retail gebruikt cookies om uw surfervaring op deze website gemakkelijker te maken.Meer wetenVerder gaan